3 muscles de la cuisse qui gagnent avec la pratique du vélo

26 Août 2021 | SPORT ET FITNESS

Le vélo constitue un moyen de déplacement efficace et sécurisé. Mais, c’est aussi un véhicule qui vous garantit une bonne santé, un corps ferme, une silhouette de sportif et des cuisses bien galbées. Ainsi, les bienfaits du vélo sont nombreux. Mais toujours est-il de savoir en faire usage pour avoir exactement les effets escomptés. Quels sont les bienfaits du vélo sur les cuisses ? Découvrons-les ensemble !

Faire du vélo pour tonifier les muscles ischio jambiers

La pratique du vélo est autant bénéfique pour la santé que pour la morphologie. En effet, le pédalage nécessite l’intervention des membres inférieurs. Les muscles ischio jambiers sont les muscles les plus sollicités par les cyclistes. Ils partent de la hanche et se croisent sur la face arrière du genou. Leur fonction consiste à fléchir le genou et la hanche pendant que vous faites l’effort de tirer sur la pédale. Par conséquent, les mouvements effectués pendant vos entraînements permettent de tonifier vos muscles ischio-jambiers et d’affiner vos cuisses.

Toutefois, les exercices physiques tels que le cyclisme favorisent sur le long terme, la perte de poids et de masse graisseuse au niveau des cuisses et des fessiers. Ainsi, il convient de veiller à éviter une saillie et un élargissement musculaire. Pour ce faire, il est préférable de miser davantage sur la durée des entraînements plutôt que sur l’intensité.

Pratiquer du vélo pour renforcer les quadriceps

Vous pouvez réaliser des merveilles sur votre corps et vos jambes rien qu’à partir d’un vélo elliptique ou vélo d'appartement. Les quadriceps sont des muscles ayant le mérite de fournir une énorme pression sur la poussée de pédale quand vous abordez les reliefs difficiles ou après une semaine de pratique intensive. Ils se situent le long de l’avant des cuisses et sont de plus en plus renforcés à mesure que vous vous exercez régulièrement.

En effet, la pratique du vélo est une activité d’endurance qui muscle les membres inférieurs et qui favorise une bonne circulation ainsi qu’un bon fonctionnement du système cardiovasculaire. Mais toujours est-il qu’il faut opérer le bon choix de vélo afin d’adopter la bonne posture pendant vos séances de pédalage et de profiter au maximum des bienfaits du vélo. Vous pouvez cliquer sur https://www.velobecane.com/guide-velo-electrique/ pour vous faire une idée sur les différents types de vélo électriques et pour apprendre comment en choisir un.

Aller à vélo pour galber les mollets

Les muscles du mollet bénéficient également de nombreux avantages après une séance vélo elliptique. Ils sont généralement sollicités pour exercer de la puissance sur la phase de poussée. De ce fait, des séances régulières d’entraînement permettent de les galber et de les rendre davantage résistants. Il en est de même pour le muscle tibial antérieur qui intervient dans la phase de tirée du coup de pédale.

Comme la natation, la pratique du vélo est un sport complet qui a beaucoup de bienfaits sur les muscles. Mais, ces bienfaits ne touchent pas que les muscles des cuisses. D’autres muscles du corps sont également positivement touchés. Il agit notamment :

  • Des muscles du bras ;
  • Des muscles de la poitrine ;
  • Du muscle soléaire ;
  • Du muscle du tibia…

 

Il est cependant important de compléter une bonne alimentation à la pratique du vélo pour avoir des résultats escomptés.

Articles similaires